Connaissez vous la Corée ?

©

CULTURELe céladon coréen

13/08/2019

Le céladon est un art de la poterie d'abord né en Chine    Qu’est-ce que le céladon ? Le céladon désigne d’abord une couleur, une sorte de bleu-vert. Cette couleur porte ce nom à cause des rubans du berger Céladon, héro...

Lire l'article

Le céladon est un art de la poterie d'abord né en Chine 

 

Qu’est-ce que le céladon ?

Le céladon désigne d’abord une couleur, une sorte de bleu-vert. Cette couleur porte ce nom à cause des rubans du berger Céladon, héros du roman l’Astrée écrit par Honoré d’Urfé. Le céladon est un enduit que l’on applique pour faire briller et rendre imperméables les œuvres. Cette technique est appréciée en Asie, la couleur verte fait apparemment allusion au jade qui est une pierre précieuse sacrée.

Son procédé de fabrication

La couleur bleu-vert du céladon provient d'une petite quantité d'oxyde de fer à l'état ferreux incluse dans la glaçure (l'émail) au moment de la cuisson en réduction (avec une entrée d'oxygène limitée). Une cuisson oxydante (avec une plus grande arrivée d'air) transforme le fer ferreux en fer ferrique (identique à celui contenu dans la rouille) et donne une couleur brun jaune à la glaçure. Il arrive que pendant le refroidissement, le four se réoxygène, et quelques vases présentent les deux couleurs.

Les potiers de Koryŏ ont aussi utilisé l'incrustation de décor à l'engobe noir ou blanc, déposé dans les incisions faites dans l'argile encore humide, et dont le surplus est essuyé. Cette technique donne un effet proche de la marqueterie. La glaçure rouge est obtenue grâce à un oxyde de cuivre. Pendant la période Chosŏn on vit apparaître une glaçure grise à la cendre.

Les céladons sont généralement monochromes, parfois non décorés, mais le plus souvent ornés de motifs simples et finement mis en relief. La grue, oiseau symbole de longévité et de bonheur est fréquemment représentée sur les céladons coréens.

Son évolution

Les potiers chinois sont les premiers à confectionner des céladons, puis la Corée s’inspire de ce savoir-faire, grâce notamment à l’occupation chinoise durant plusieurs siècles. Les céramiques sont fabriquées artisanalement et le sont encore aujourd’hui. Comme en Occident, elles servent à décorer mais sont également utilisées comme récipients pour la nourriture.

Durant la dynastie Goryeo, cette céramique est très populaire et se distingue de sa cousine chinoise, c’est pour cela qu’on la dit « de Goryeo ». Les Coréens commencent à graver des motifs tels que des chrysanthèmes ou des animaux. Son esthétique est vantée et la Cour Royale l’adopte.

Les principaux lieux de production sont Gaeseong, Icheon et Gangjin. Après l’invasion mongole et l’arrivée de la dynastie Joseon, cette céramique devient moins populaire. Ces œuvres ont néanmoins beaucoup été exportées, ce qui a contribué à la réputation internationale de la dynastie Goryeo.

Le céladon aujourd’hui

Il existe encore des potiers produisant des céladons en Corée. Vous pouvez d’ailleurs en acheter sur les sites web des artisans ou d’intermédiaires. Elles ont toujours la même utilité qu’à leur création.

Plusieurs festivals sont organisés en Corée notamment le Gangjin Celadon Festival (강진청자축제) et le Yeoju Ceramic Festival (여주 도자기축제) qui présentent plusieurs sortes de céramiques.

Ces différents événements sont répertoriés sur le site de l’Office de tourisme coréen.

Plusieurs pièces sont aujourd’hui exposées au Musée National de Corée.

 

Source :koreasowls.fr / Wikipédia

Pour plus d'informations consultez le site internet

Retour à la liste
©

PATRIMOINELe village Hahoe à Andong, le bijou d'histoire coréen

17/07/2019

Le village de Hahoe se trouve en campagne en périphérie de la ville d’Andong et compte 200 habitants. C’est l’un des derniers villages traditionnels authentiques et non reconstitué avec celui de Yangdong qui se trouve à environ 90km. Dans ce village viv...

Lire l'article

Le village de Hahoe se trouve en campagne en périphérie de la ville d’Andong et compte 200 habitants. C’est l’un des derniers villages traditionnels authentiques et non reconstitué avec celui de Yangdong qui se trouve à environ 90km.

Dans ce village vivent encore les descendants des premiers habitants de Hahoe qui date du XIVe siècle en plein cœur de la période de la dynastie Joseon (1392-1910), qui régna plus de 500 ans sur la péninsule coréenne.

Ils sont emprunts de la culture confucéenne et aristocratique de par leur organisation : Ils comprenaient les résidences des familles dirigeantes, les solides maisons à charpente en bois des autres membres du clan, ainsi que des pavillons, des salles d’étude, des académies confucéennes et des groupes de maisons à un étage à murs en torchis et toit de chaume, anciennement réservées aux roturiers.

Le village est entièrement préservé et à l’abri du business ( boutiques et restaurants) comme d’autres villages de Corée ( Bukchon à Séoul notamment), et souhaite conserver son côté authentique et nature.

Le village est entouré de rizières, de champs et de montagnes, et est traversé par une rivière.

Il est accessible depuis la ville d’Andong, par le bus pour environ 1h de route, et arrivés à l’entrée du village où se trouve également le Mask Museum qui regroupe une collection de masques du monde entier, il faut prendre une navette ou bien marcher 1km jusqu’au village même ! Avant cela n’oubliez pas d’acheter votre ticket d’entrée pour la modique somme de 3000KRW soit environ 2.50€ et passea au guicher d’information pour récupérer une carte du village.

Attention, il n’y a pas de quoi manger dans le village, mais à l’entrée vous trouverez toutes les facilités nécessaires.

C’est parti pour la visite, vous pouvez commencer par contourner le village et rejoindre la rivière pour prendre une petite embarcation qui vous emmènera directement au point de vue le plus haut du village sur les falaises, de quoi apprécier une vue panoramique à couper le souffle !
Une fois redescendus, profitez de déambuler dans les allées sinueuses et étroites du village qui vous mèneront devant différents lieux majeurs du village.

Avant de quitter définitivement le village, achetez un petit souvenir sur les stands tenus par des habitants au détours des chemins.

De retour à la sortie du village, profitez de la visite gratuite du musée des masques afin d’admirer l’art venus des quatre coins du monde.

 

 

Pour plus d'informations consultez le site internet

Retour à la liste
©

CultureLe mini ventilateur, arme de choc pour affronter l'été coréen

26/06/2019

Peut-être les avez-vous vu un peu partout si vous avez visité la Corée en été?   Depuis 2 ans, ces drôles de machines ont envahi la Corée, il s'en vend quasiment partout : boutiques, marchés et même sur des stands dans la rue ! Ces ...

Lire l'article

Peut-être les avez-vous vu un peu partout si vous avez visité la Corée en été?

 

Depuis 2 ans, ces drôles de machines ont envahi la Corée, il s'en vend quasiment partout : boutiques, marchés et même sur des stands dans la rue !

Ces petites merveilles, sont des mini-ventilateurs ou 선풍기 ( seonpunggi) pour les plus familiers, sont souvent rechargeables, à plusieurs vitesses et de petite taille afin de les emporter partout.

 

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Corée jouit en été d'un climat chaud et très humide, avec une période dite de mousson en juin/juillet. Heureusement tous les lieux publics tels que le métro, les centre commerciaux, les hopitaux entre autres sont équipés de systèmes de climatisation performants afin de soulager la chaleur étouffante qui règne en Corée.

Les particuliers également équipent lorsqu'ils le peuvent, leurs appartements de climatiseurs.

Cependant, malgré le climat rude, parfois jusqu'à 40°C , pas question pour les coréens de rester cloîtrés à la maison.

C'est ainsi que l'invention est née et depuis, c'est un phénomène, presque de mode, différentes formes , mignonnes parfois, colorées , le Seonpunggi s'adapte à votre propre style ! Il en existe aussi des pliables ou à LED pour les plus adeptes du côté pratique.

 

Toutes les gammes de prix sont proposées, du plus "cheap" au plus haut de gamme, comptez environ 10 000 Wons ( soit env. 8€) pour vous procurer un de ces indispensables de l'été.

 

Retour à la liste

Entre Paris & Séoul

Voyagez à travers la Corée, une destination riche et pleine de surprises,
trouvez la sérenité en Asie.