Actualités

©

CUISINEConférence-démonstration sur la cuisine coréenne « Jeonju : Kimchi et Makgeolli »

11/06/2018

Cette conférence-démonstration, organisée par le Centre Culturel Coréen à la célèbre école Le Cordon Bleu, vise à mieux faire connaître la cuisine de la ville de Jeonju, une destination essentielle en Corée, offrant aux visi...

Lire l'article

Cette conférence-démonstration, organisée par le Centre Culturel Coréen à la célèbre école Le Cordon Bleu, vise à mieux faire connaître la cuisine de la ville de Jeonju, une destination essentielle en Corée, offrant aux visiteurs étrangers l’opportunité de goûter à la substantifique moelle de la culture, de la gastronomie et des traditions coréennes.

Cette conférence, qui ouvre la semaine des temps forts de « Taste Korea ! - Spécial Jeonju », sera une occasion exceptionnelle de découvrir une cuisine dont la variété reflète à la fois la richesse et l’histoire de la région.

Madame Woo Sunduk, femme chef du renommé restaurant Komiok situé à Jeonju, est la grande spécialiste du Baekban, le repas populaire et familial contenant outre le le bol de riz, de nombreux plats et condiments savoureux, typiques de Jeonju. Elle est également membre de l’Association de la Culture alimentaire de la région du Jeolla du Nord, et directrice et chargée de cours à l’Association Recherche sur la culture culinaire.

C’est elle qui présentera le Kimchi, ce choux mariné et épicé fermenté présent sur toutes les tables coréennes et si emblématique de la Corée. Elle réalisera en direct un « Kimchi façon Jeonju », pour lequel on utilise souvent beaucoup de saumure de poisson au goût très prononcé, bien plus marqué que celui d’autres régions.

La deuxième partie de cette conférence-démonstration permettra de découvrir l’alcool traditionnel coréen Makgeolli. Il s’agit d’un alcool de riz ou de blé fermenté – avec de la levure et de l’eau – très populaire, qui est probablement l’alcool le plus ancien de Corée.

Le Makgeolli sera présenté par Mme Kim Sohyeong, conservatrice du Musée du vin traditionnel coréen de Jeonju. Sa démonstration permettra de comprendre comment on fabrique ce divin breuvage et sera suivie d’une dégustation de différents alcools coréens.

Informations pratiques :

Lieu : Le Cordon Bleu Paris / 13-15 Quai André Citroën, 75015 Paris

Date : lundi 18 juin 2018 de 18h30 à 20h30

Langue : français

Entrée libre mais inscription préalable impérative.

Pour l’inscription, envoyez à info@coree-culture.org le formulaire de participation (téléchargeable http://www.coree-culture.org/IMG/docx/fichier_inscription_conference-2.docx) dûment rempli.

Pour plus d’information : 01 47 20 83 86

Pour plus d'informations consultez le site internet

Retour à la liste
©

CONCERTConcert de saxophone du Quatuor « Melos »

28/05/2018

Dans le cadre de la Série Jeunes Talents Lee Joonmok, saxophone soprano / Won Heesun, saxophone alto / Lee Hyeonjeong, saxophone ténor / Lee Junwoo, saxophone baryton Maîtrisant chacun un type différent de saxophone (soprano, alto, ténor et baryton), deux filles e...

Lire l'article

Dans le cadre de la Série Jeunes Talents

Lee Joonmok, saxophone soprano / Won Heesun, saxophone alto / Lee Hyeonjeong, saxophone ténor / Lee Junwoo, saxophone baryton

Maîtrisant chacun un type différent de saxophone (soprano, alto, ténor et baryton), deux filles et deux garçons dans le vent ont fondé le quatuor Melos à l’été 2016. Après avoir fait leurs armes au sein des départements musique de différentes universités coréennes - Hanyang, Yonsei, ou encore Kyung Hee -, ils ont choisi de venir se perfectionner en France, où ils étudient actuellement avec Paul Meyer au Conservatoire à rayonnement régional (CRR) de Paris.
Chacun des talentueux membres du quatuor a su se distinguer lors de diverses manifestations musicales : Concours international de Chieri en Italie, Concours musical « Jeunes talents » du quotidien Le Parisien, et bien d’autres en Corée du Sud.
De la musique classique au jazz, le quatuor Melos vous propose un joli voyage d’une heure au cœur de la sensualité et de la puissance que dégagent leurs saxophones.

Programme

Suite Holberg / Edvard Grieg
Introduction et variations sur une ronde populaire / Gabriel Pierné
Quatuor à cordes op.20 N°5 / Joseph Haydn
Rhapsody in Blue (arrangement pour quatuor de saxophones par Nigel Wood) / George Gershwin

SUR RESERVATION

Lieu :Centre culturel coréen
Date : 06 Juin 2018 à 19h
Adresse : 2 avenue d'Iéna
                75116 Paris

Pour plus d'informations consultez le site internet

Retour à la liste
©

EXPOSITIONExposition « Black Mapping »

14/05/2018

Exposition de Lee Bae Du grand artiste Lee Bae, on a surtout vu depuis quelques années ses tableaux en noir et blanc-crème réalisés notamment avec du médium acrylique. Mais on connaît moins ses œuvres de la fin des années 1990 - début de...

Lire l'article

Exposition de Lee Bae

Du grand artiste Lee Bae, on a surtout vu depuis quelques années ses tableaux en noir et blanc-crème réalisés notamment avec du médium acrylique.

Mais on connaît moins ses œuvres de la fin des années 1990 - début des années 2000, qui à une époque où il était moins reconnu qu’aujourd’hui, ont été peu montrées, voire jamais pour certaines. Or, ces réalisations que l’on pourrait regrouper sous l’appellation « période charbon de bois », au-delà de leur formidable puissance, correspondent à un moment essentiel de la carrière de l’artiste. Elles rappellent en effet son arrivée à Paris qui marque un tournant décisif dans sa démarche avec la découverte et l’utilisation d’un matériau nouveau pour lui à l’époque : le charbon de bois... Lee Bae l’a souvent répété : dès son arrivée en France en 1990, plusieurs raisons l’ont conduit à utiliser du charbon de bois et en premier lieu le fait que ce charbon lui rappelait ses origines, l’univers de l’encre de Chine, la calligraphie, et le profond ancrage de ce matériau dans la tradition coréenne avec sa force symbolique et sa charge poétique...

Les œuvres présentées dans le cadre de cette exposition mettent en avant une quête spirituelle et une dimension du temps omniprésentes dans la démarche de Lee Bae : le temps inhérent à l’histoire même du charbon de bois et à la manière dont il le traite. On ne voit alors plus que ces corps noirs d’une extrême tension, d’une formidable énergie, d’une incroyable densité qui attirent et aimantent immanquablement notre regard. Comme des puits sans fond où chacun va trouver la profondeur qu’il veut bien voir et le vertige qu’il est prêt à ressentir...

Extraits du communiqué de presse réalisé par Henri-François Debailleux

Contact : Coralie David / coraliedavid@perrotin.com / 01 86 95 63 51

Du 17 mars au 26 mai 2018

GALERIE PERROTIN
76, rue de Turenne
75003 Paris

Pour plus d'informations consultez le site internet

Retour à la liste

Entre Paris & Séoul

Voyagez à travers la Corée, une destination riche et pleine de surprises,
trouvez la sérenité en Asie.