Corée culture

D’hier à aujourd’hui

 

Miracle économique du Sud

À la suite d’un coup d’État militaire, le général Park Chung-hee prend le pouvoir en 1961 et le garde jusqu’à son assassinat en 1979. Le régime du sud se caractérise par une farouche politique anti-communiste assortie d’une économie planifiée. La mise sur pied de grands conglomérats industriels, les chaebols, tels Samsung, L.G. ou Hyundai, est le pivot du spectaculaire développement coréen. Le Nord, lui, continue de s’enfoncer dans le marasme et le chantage international. Au prix d’une contestation violente au cours des années 1970 et 1980, le Sud prend le tournant démocratique avec l’élection du président non militaire Kim Young-sam, en 1992. Passé le coup de semonce de la crise économique de 1998, l’économie reprend des couleurs comme en atteste le succès mondial des produits coréens de haute technologie. Park Geun-hye, fille du dictateur Park Chung-hee, est la première femme à accéder à la présidence de la république au début 2013. Son programme vise notamment à atténuer la puissance sans partage des chaebols. Pour la Corée, le problème de fond, lancinant, reste celui de la réunification.

© EPS

Entre Paris & Séoul

Voyagez à travers la Corée, une destination riche et pleine de surprises,
trouvez la sérenité en Asie.